Sinistres


Vous avez subi un préjudice

Cette rubrique résume la conduite à tenir afin d'améliorer l'efficacité de notre action, et de vous aider dans vos démarches en vous rappelant les grandes lignes communes à la plupart des situations.
les procédures détaillées sont reprises dans les dispositions générales de votre contrat.

Premières actions : photographies et mesures conservatoires

il devrait y avoir une image ici Photographies : prenez des photographies avant toute autre action : vues générales, détails, etc... Elles aideront au suivi de votre dossier.

Mesures Conservatoires : Votre premier souci sera de limiter au maximum les dégâts et l'aggravation du dommage que vous avez subi.

Rétablir la fermeture d'un local après une tempête, sécher un matériel mécanique ou électrique immergé, etc... bref, tout ce qui permet de préserver au mieux le bien endommagé.

Notez que l'assureur ne pourra pas vous reprocher d'avoir pris de telles dispositions.


Rédigez votre déclaration

il devrait y avoir une image ici La déclaration circonstanciée est un des éléments essentiels de votre dossier d'indemnisation.

Soyez avant tout précis et factuels :

  • Rappelez votre numero de police, vos coordonnées complètes, les coordonnées des personnes suceptibles d'être impliquées dans le dossier : réparateur, tiers, témoin...
  • Mentionnez les lieux, dates de survenance, et bien sûr les circonstances.
  • Détaillez le préjudice subi : dégaradations / disparitions constatées, premières estimations des montants en jeu. Notez que ces éléments pourront être actualisés au cours de l'instruction de votre dossier, il ne s'agit bien que d'une première approche.

Préparez vos justificatifs

il devrait y avoir une image ici Il vous incombe de justifier du préjudice que vous subissez.

Ceci implique que vous devez être en mesure de justifier d'une part de l'existence du bien, du matériel...bref de la "chose" assurée, et d'autre part de sa valeur.

En cas de disparition totale de l'objet (perte / vol total), c'est généralement la facture d'achat qui remplit ce rôle. A défaut, d'autres justificatifs peuvent être produits : photos, certificats d'authenticité, expertises, etc...

En cas de dommages partiels (pouvant donc être réparé à un coût total inférieur à la valeur totale de la chose assurée), il vous sera demandé de produire des devis, établis par un professionnel qualifié. Notez que nous ne sommes pas réparateurs : nous n'ordonnerons jamais un intervention à votre place. Vous conservez la liberté de choisir le professionnel qui effectuera les réparations.

Nous restons vos interlocuteurs pour vous accompagner dans les différentes étapes de votre sinistre, depuis sa déclaration jusqu'à son règlement final. N'hésitez pas à nous contacter par email ou téléphone au 02 51 97 75 01 pour nous soumettre vos éventuelles questions.